En vogue, ces dernière années, l’analyse transgénérationnelle s’appuie sur l’étude de l’arbre généalogique de l’individu pour mieux expliquer et apaiser ses angoisses.

Décryptage d’un phénomène qui rebat les cartes de notre histoire familiale (place de chacun réalisée avec mes notions de constellation familiale) pour nous aider à aller mieux au présent.

L’être humain nait dans une famille qui lui transmet un héritage conscient et inconscient (c’est pour cela que j’utilise des outils de pleine conscience et la transe hypnotique légère)

Comprenant des missions, des loyautés familiales visibles ou invisibles, des loyautés de clan, culturelles, religieuses, …

Tout individu est imprégné, qu’il le veuille ou pas, qu’il le sache ou non, de ces liens, de ces traumas et des deuils non faits, etc…

La transmission intergénérationnelle lorsqu’il s’agit de faits de vie clairement perçus ou connus, parlés ou non (on est par exemple notaire, enseignant, médecin ou boulanger de père en fils, …)

La transmission transgénérationnelle, lorsqu’il s’agit d’un héritage ou d’une transmission invisible, comme celle des traumatismes de guerre ou de secret de famille (enfant illégitime, nés hors mariage, prison, abandon, divorce, maladie grave, adoption ….)

Ces événements sont souvent cachés même aux personnes qui sont en contact direct avec les personnes responsables. Cependant le secret, son énergie, sa mémoire et sa charge émotionnelle se transmettent de génération en génération.

Pour s’en libérer, il suffit d’amener en état modifié de conscience (hypnose) ou de travailler la constellation familiale (ce que je réalise en séance). Ces outils aideront à se libérer de fantômes/secrets dont la personne est porteuse.

Qques exemples : le syndrome anniversaire ou la loyauté familiale vécus

Il peut s’agir d’un ancêtre parti trop tôt comme une femme en couche, un accident mortel ou une maladie.

Une femme dont la mère et la grand-mère sont mortes d’un cancer du sein et qui est persuadée que cette maladie va l’emporter.

Une personne dont une grande partie de sa famille y compris son père et sa mère sont morts à 72 ans et qui est persuadée qu’en atteignant cet âge sa vie s’arrêtera.

Dans ces cas, il est possible d’informer la conscience « que je peux être loyal à mon arbre généalogique sans pour autant embrasser le destin tragique de mes ancêtres. Je suis membre de ma famille et je suis unique ! » (cela se fera par hypnose)

Mes séances sont réalisées en plusieurs étapes / protocole que je réalise selon les personnes et le problème

1.1 ;  Suis-je à ma bonne place ?

            Vous êtes né premier, second, troisième enfant. Cette place déterminera déjà une façon d’être dans votre famille.

1.2 ; explication de votre prénom et de ce qu’il porte dans votre famille

1.3 ; que suis-je venu(e) porter dans cet arbre qui ne m’appartient pas ? histoire familiale, secret, schémas répétitifs.

Outils pour reprendre sa place et couper avec les loyautés familiales

2 ; mes croyances limitatives

Les blocages créés par mes propres expériences négatives. Échanges sur ces croyances. Outils pour redevenir soi / cette étape de la thérapie peut découler sur une séance d’hypnose ou autres techniques.

Ou coupure avec des personnes qui nous ne correspondent plus et nous empêchent d’avancer.

3 ; échange sur le soi et l’amour de soi

Par schéma clair ou séances d’auto hypnose ayant pour objectif le rayonnement de notre personnalité.

4 ; peurs et doutes

Levée des traumas par l’hypnose , EMDR et autres outils de ma réalisation.

Attention, cette rue est dénommée Rue du Beguinage, n°38

Nos principaux cabinets